Biographie

Metabisulfide

Née en 1980 et photographe autodidacte depuis 2001, je m’intéresse aux lieux abandonnés ainsi qu’aux friches industrielles qui sont légion dans notre région et chez nos voisins allemands, notamment grâce à l’extraction minière. Ces lieux sont des endroits où la vie est passée et où le temps semble s’être arrêté. Partant du principe que la photographie embaume le temps, je recherche principalement des lieux que l’Homme a foulé, des objets qui lui ont servi, qu’il a touché qui sont anciens, usés, rouillés, abîmés… dans un passé pas très lointain. Un genre de travail de mémoire. On appelle ça de l’exploration urbaine, sorte d’archéologie contemporaine et visionnaire puisque le temps aura raison de leur présence.